in

son corps retrouvé, le père avoue l’avoir tuée

Le père d’une fillette, qui avait disparu avec lui le 18 juillet, a avoué jeudi avoir tué son enfant dont le corps a été retrouvé par les enquêteurs au bord du Rhône, a-t-on appris auprès du parquet d’Avignon.

La fillette a été retrouvée au bord de l’île de la Barthelasse en fin de matinée dans le cadre des recherches mises en place depuis sa disparition et non sur des indications du père, qui avait été arrêté seul mercredi, a précisé à l’AFP le procureur de la République d’Avignon, Philippe Guémas.

La garde à vue de son père, qui « a reconnu avoir tué sa fille », a été prolongée, a ajouté le procureur. Les enquêteurs devront notamment tenter de déterminer les circonstances et les raisons de cet infanticide présumé.

De nationalité espagnole, le trentenaire était venu voir sa fille samedi et la mère l’avait confiée sans difficulté comme ils en avaient l’habitude, a encore indiqué le parquet.

Séparé de la mère de l’enfant, il avait déjà été condamné pour violences conjugales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

une patineuse dénonce les mauvais traitements infligés par ses entraîneurs

Navire cargo russe lancé vers la Station spatiale internationale