Afrique

le FMI accorde une aide d’urgence de 152,6 millions de dollars

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé en faveur du Gabon un décaissement de 152,61 millions pour faire face à la pandémie, a annoncé vendredi l’institution dans un communiqué.

Ce soutien financier est accordé au titre de l’instrument de financement rapide pour aider le pays à faire face à la crise sanitaire.

« La diminution de la demande extérieure et l’intensification des effets de la pandémie de Covid-19 ont davantage détérioré les perspectives de croissance et aggravé les positions extérieure et budgétaire du pays », constate le FMI.

Il estime que les ressources supplémentaires devraient contribuer à renforcer les services de santé, à protéger les groupes les plus vulnérables et à soutenir le secteur privé, notamment les petites entreprises.

Outre la baisse de l’activité intérieure, la pandémie a détérioré les recettes pétrolières et non pétrolières ainsi que les dépenses, ce qui est « source de fortes pressions sur les finances et la dette publiques », ajoute le Fonds.

L’institution de Washington souligne que les autorités se sont engagées à « une bonne utilisation » des ressources d’urgence allouées.

Elles réaliseront notamment un audit sur les dépenses liées à la pandémie et devront publier tous les contrats de marchés publics liés à la crise.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.