in

Au moins 65 personnes tuées par les inondations, des milliers de maisons détruites au Soudan

Des pluies torrentielles et des inondations ont tué au moins 65 personnes et détruit plus de 14 000 maisons au Soudan, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Plus de 30 400 maisons ont été endommagées et près de 700 bovins sont morts à cause des inondations, a indiqué le ministère dans un communiqué samedi soir.

Quelque 2 000 mineurs d’or ont été piégés dans deux mines distinctes dans l’est de l’État d’El Gedaref en raison du mauvais temps, a rapporté l’agence de presse soudanaise.

La nation instable de la corne de l’Afrique, à travers laquelle coule le Nil, est en pleine saison des pluies, qui dure de juin à octobre.

Les États soudanais de Khartoum, du Nil bleu et du Nil sont parmi les plus durement touchés par les inondations, tandis que des dégâts ont également été signalés dans les régions d’El Gezira, d’El Gedaref, du Kordofan occidental et du Darfour Sud, selon les Nations Unies.

Les inondations sont courantes dans ce pays frappé par la pauvreté, qui souffre d’une infrastructure médiocre et ne dispose pas de réseaux d’égouts et de conduites d’eaux pluviales fonctionnant correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    « Aucune communauté ne fait sa loi », dit Darmanin à Saint-Dizier

    les inondations ont fait 63 morts depuis fin juillet