inauguration en grande pompe du palais royal restauré

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Tapis rouge, revue des troupes et chefs coutumiers venus de tout Madagascar: le président Andry Rajoelina a inauguré vendredi en grande pompe l’ancien palais de la Reine, perché sur les hauteurs d’Antananarivo, qui avait brûlé en 1995.

« Tout ce qui est dans cette enceinte où nous nous trouvons aujourd’hui sera la fierté de tout Madagascar », a déclaré Andry Rajoelina, vêtu de rouge, couleur de l’ancienne royauté, lors de la cérémonie.

Au cours de sa réhabilitation, la construction dans ce bijou architectural d’une arène en béton inspirée de la Rome antique, baptisée par ses détracteurs « le Colisée », commandée par la présidence et construite en toute hâte depuis début mars, a créé la polémique dans l’île de l’Océan indien.

L’Unesco s’était aussi émue en février de cette construction, faisant craindre pour le classement de la ville haute d’Antananarivo au Patrimoine mondial.

Le président a évité d’évoquer ce « Colisée » en cours de finition dans l’enceinte du palais, fermé vendredi aux invités.

La veille, le gouvernement avait mis en avant la restitution par la France de la couronne du dais de la dernière reine malgache Ranavalona III (1861-1917). Depuis 1910 au musée des Invalides à Paris, la coiffe de zinc doré garnie de tissu ocre et grenat est désormais exposée dans le palais royal restauré.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus