Ces aliments à privilégier pour lutter contre le Covid-19

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Pour lutter contre le Covid-19, nous avons besoin de forces que seule la nourriture peut nous fournir et certains aliments sont à privilégier, comme la viande de poulet et les glucides, selon un médecin russe. Toutefois, l’alimentation n’est rien à côté de l’attention de son entourage qui doit «redonner espoir» au malade.

Le médecin et présentateur de télévision russe Alexandre Miasnikov a énuméré pour la chaîne de télévision Rossiya 1 les aliments à privilégier lors de maladies virales, notamment du Covid-19.

Il souligne notamment que l’un des éléments les plus importants dans le traitement de la maladie est le zinc, largement présent dans la viande de poulet. Quant aux formes sévères, elles peuvent être éventuellement évitées en consommant de la vitamine D contenue, par exemple, dans le hareng.

Plusieurs études ont récemment suggéré un effet bénéfique de la vitamine D pour prévenir des formes graves de la maladie, la Grande-Bretagne annonçant le 16 novembre avoir pris la décision de la distribuer à plus de deux millions de personnes à risque. Son efficacité n’a pourtant pas été officiellement confirmée par les scientifiques.

«Privilégiez les glucides»

Dans la phase aiguë de la maladie, l’accent doit être mis sur les glucides, car ils fournissent beaucoup d’énergie, estime M.Miasnikov.

«Privilégiez les glucides, les œufs et le poisson: tout ce que le patient voudra manger sans insister sur quoi que ce soit», souligne-t-il.
Le médecin rappelle dans ce contexte les particularités des infections virales.

«Lorsque vous êtes gravement malade, que vous avez une forte fièvre, les processus cataboliques prennent le dessus sur les processus anaboliques et vous dépensez [de l’énergie, ndlr] plus que vous n’en accumulez. Vous avez besoin de forces pour combattre le virus. Si vous ne mangez rien, vous n’y arriverez pas», note-t-il.

Il énumère également les principes de base de la lutte contre ces maladies: se reposer, aérer la pièce, boire beaucoup et éviter la nourriture lourde.

Toujours selon Alexandre Miasnikov, le thé au citron avec du gingembre et du miel favorisera la transpiration, bien qu’il n’existe aucune donnée scientifique prouvant que l’ail et le gingembre sont bénéfiques lors de maladies virales.

Attention et réconfort

Mais encore et surtout, le malade doit bénéficier de l’attention, notamment des membres de sa famille.

«Il faut lui redonner espoir et faire en sorte qu’il n’ait pas peur. Parce que si nous parlons aujourd’hui du Covid-19, le facteur de la peur reste présent», souligne Alexandre Miasnikov, rappelant que la crainte de la maladie affaiblit les défenses de l’organisme.

Selon l’université Johns-Hopkins, le Covid-19 a fait en tout dans le monde 1.376.404 morts pour plus de 57,7 millions de contaminations. Le pays le plus touché reste les États-Unis, avec 254.560 décès, suivis du Brésil, avec 168.613 morts, et de l’Inde, avec 132.726.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus