Boko Haram cible le convoi du gouverneur nigérian et en tue 9

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Au moins neuf personnes auraient été tuées samedi dans le nord-est du Nigéria lorsque des terroristes de Boko Haram ont pris pour cible un convoi appartenant au gouverneur de l’État de Borno.

Selon des informations locales, des membres du groupe terroriste ont attaqué le convoi du gouverneur Babagana Zulum sur la route Gajiram-Monguno, tuant sept soldats et deux civils.

Zulum s’est échappé indemne, mais c’était la troisième fois qu’il était attaqué par des terroristes de Boko Haram au cours des trois derniers mois, selon un rapport de l’Agence Anadolu (AA).

Boko Haram constitue une menace constante pour les communautés du nord-est du Nigéria et lance également des offensives au Tchad, au Niger et au Cameroun.

Plus de 3,4 millions de personnes ont été déplacées dans le nord-est du Nigéria, dont plus de 2,7 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Il y a plus de 684 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays (PDI) au Cameroun, au Tchad et au Niger, et 294 000 réfugiés des quatre pays, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), plus de 30 000 personnes ont été tuées au cours d’une décennie de violence de Boko Haram au Nigéria. Le HCR a déclaré que les violences commises par Boko Haram avaient affecté 26 millions de personnes dans la région du lac Tchad.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus