Virgil Van Dijk refuse d'accepter la fin de la course au titre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Liverpool aurait pu éviter des moments nerveux à l'issue de leur victoire 2-0 sur Manchester United, selon Virgil van Dijk.

Virgil van Dijk a déclaré que le souvenir d'avoir perdu la course au titre de Premier League contre Manchester City en 2018-19 maintient Liverpool au sol après la victoire 2-0 de son équipe sur Manchester United à Anfield.

L'international néerlandais a marqué le premier match de son équipe après 14 minutes d'un match qui menaçait de glisser entre leurs doigts lorsque les visiteurs ont terminé en force, mais Mohamed Salah a doublé l'avance de Liverpool en deuxième mi-temps pour mettre les Reds à 16 points d'avance au sommet de la table.

Les chants de "nous allons gagner la ligue" ont retenti autour d'Anfield au coup de sifflet final, mais Van Dijk a insisté sur le fait que l'équipe se concentrerait immédiatement sur un voyage difficile avec les Wolves jeudi.

"Tout le monde veut que nous en disions quelque chose, mais nous ne nous laisserons pas emporter", a déclaré Van Dijk à Sky Sports. "Nous, dans l'équipe, ne pouvons pas et nous ne le ferons pas.

«Je pense que ce que nous avons vécu l'année dernière est quelque chose qui a rendu notre mentalité comme ça. Nous voulons simplement jouer un match à la fois, en essayant de rester en forme et de nous améliorer. Même après aujourd'hui, une victoire fantastique bien méritée.

«Nous savons tous à quel point les Wolves sont difficiles, quelles bonnes tactiques ils ont, quels joueurs ils ont, le manager est fantastique là-bas. Ce que nous essayons de faire, c'est de nous préparer très bien, de nous assurer que nous en sortons tous à 100%.

«Nous nous attendons tous à ce que ce soit un match très difficile. Cela facilite la préparation si vous savez que ça va être difficile et que vous savez qu'il y aura des moments difficiles. »

Van Dijk n'était pas d'accord avec la décision de la VAR qui le jugeait d'avoir commis une faute sur David de Gea à la 25e minute alors que Liverpool avait un but de Roberto Firmino exclu.

Mais les Reds, de l'aveu même de Van Dijk, ont eu suffisamment d'occasions de mettre le match hors de portée de United avant que les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ne provoquent des moments nerveux alors qu'ils tentaient de trouver un égaliseur tardif.

"Je pense que je n'ai pas sauté avec mes mains", a déclaré Van Dijk, expliquant son défi sur De Gea.

«C'est difficile à dire, mais si le VAR le donne, il suffit de l'accepter et de continuer. Je pensais que ce n'était pas une faute.

«Nous avons eu beaucoup plus d'occasions de marquer des buts aujourd'hui et de rendre les choses plus faciles. Nous avions deux, trois, peut-être quatre chances de coupes au clair pour vous faciliter la tâche, mais vous devez trouver un moyen et nous l'avons fait. »

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available