Revue de Premier League: Arsenal tient Chelsea dans un derby spectaculaire, Sergio Aguero évite Manchester City

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Arsenal était tombé à 10 hommes pendant plus d'une heure, mais a maintenu Chelsea à un match nul 2-2 dans le choix de l'action de Premier League mardi.

Chelsea n'a pas réussi à tirer le meilleur parti de son avantage numérique car elle a été tenue à un match nul 2-2 par Arsenal à Stamford Bridge dans un derby de Londres passionnant qui comprenait un but tardif de chaque côté.

Une grande partie de l'attention d'avant-match était concentrée sur les deux managers, Frank Lampard commençant à faire l'objet de quelques critiques après une course difficile, tandis que Mikel Arteta a été accusé de ne pas avoir fait grand-chose pour améliorer la fortune d'Arsenal depuis son arrivée.

Et il y avait beaucoup d'indices sur la raison pour laquelle les côtés ne sont pas en forme, les deux ensembles de défenses n'inspirant pas beaucoup de confiance.

Manchester City a toutefois évité de perdre des points, avec un remplaçant épargnant leurs rougeurs dans une victoire 1-0 à Sheffield United, alors qu'il y avait beaucoup de drame au bas de la table.

DAVID LUIZ VOIT ROUGE MAIS ARSENAL S'ACCROCHE

Ce fut un retour malheureux à Stamford Bridge pour l'ancien défenseur de Chelsea David Luiz, qui a reçu un accueil glacial, puis envoyé pour une faute cynique qui a conduit à une pénalité.

À partir de ce coup-de-pied, Jorginho a ouvert le score à la 28e minute, suggérant que Chelsea était prêt à rouler.

Mais un merveilleux effort solo de Gabriel Martinelli a rétabli la parité juste après l'heure, laissant Lampard un peu nerveux.

Chelsea a repris la tête avec ce qu'ils pensaient être un vainqueur de Cesar Azpilicueta, le capitaine tournant dans un centre gauche.

Mais l'effort du pied gauche bien placé de Hector Bellerin du bord de la boîte a trouvé le coin inférieur gauche et a assuré aux Gunners une part du butin, une réalisation louable compte tenu de leur désavantage. Le tirage au sort place Arsenal au 10e rang, tandis que Chelsea a six points d'avance sur Manchester United, cinquième.

AGUERO LA DIFFÉRENCE POUR LA VILLE

City a offert à Aymeric Laporte sa première apparition depuis août à Bramall Lane, le Français s'étant remis d'une grave blessure au genou.

Mais il a été brutalement traité par les Lames – Muhamed Besic le rattrapant avec un gros défi dès le début.

City a fait assez en première période pour prendre la tête, mais Dean Henderson était en excellente forme entre les postes United, réalisant plusieurs arrêts impressionnants et évitant le penalty de Gabriel Jesus.

Mais la persévérance des visiteurs a payé. Sergio Aguero est sorti du banc pour obtenir le vainqueur à 17 minutes de la fin, terminant cliniquement après une superbe passe de Kevin De Bruyne.

Cela les éloigne de six points de Leicester City en troisième position, bien que l'écart de 13 points derrière les leaders de Liverpool reste intimidant.

LES CERISES ARRÊTENT LA POURRITURE

Après six matchs – dont cinq se sont soldés par une défaite – sans victoire, Bournemouth a finalement retrouvé la voie de la victoire contre Brighton et Hove Albion mardi.

Harry Wilson a fait rouler le ballon avec un effort motivé du bord de la boîte après que Dominic Solanke l'ait entraîné à la 36e minute.

Pascal Gross a ensuite dépassé son propre gardien juste avant la pause, détournant après un corner de Bournemouth qui a fait des ravages dans la surface réservée aux visiteurs.

Callum Wilson a ensuite conclu une victoire confortable à 16 minutes du temps, contournant Mat Ryan et enchaînant sans contestation, avec les efforts tardifs d'Aaron Mooy, une simple consolation dans une défaite 3-1 pour les Seagulls.

Cependant, il ne suffisait pas de sortir Bournemouth des trois derniers – la dernière victoire 2-1 d'Aston Villa contre ses compatriotes Watford décisifs dans ce sens, alors que Tyrone Mings a obtenu le plus important clincher.

NEWCASTLE STUN EVERTON AVEC COMEBACK

Everton semblait se préparer à une victoire 2-0 sur Newcastle United – mais tout s'est mal passé dans le temps d'arrêt.

Moise Kean a d'abord placé Everton devant à la 30e minute avec son premier but en Premier League, mais il avait besoin d'un peu de chance, car il a profité de l'incapacité de Newcastle à dégager le ballon et a ensuite tiré sous Martin Dubravka, qui aurait probablement dû faire mieux.

Dominic Calvert-Lewin, en forme, a obtenu son 10e but de haut vol de la saison au début de la deuxième mi-temps, mais ce coussin de deux buts était insuffisant.

Florian Lejeune était le héros de Newcastle, marquant d'abord avec une tentative acrobatique après une erreur de Jordan Pickford, puis rétablissant la parité avec une volée qui a presque trouvé son chemin au-dessus de la ligne au milieu d'une ruée dans la surface de réparation, les deux buts arrivant dans le temps d'arrêt.

Il n'y a cependant pas eu un tel drame à Selhurst Park, alors que Southampton a réussi à conserver son avance de 2-0 dans une affaire de mauvaise humeur, les plaçant dans la moitié supérieure du tableau.

Wilfried Zaha de Palace pourrait également se retrouver en danger d’action rétrospective, après que des caméras de télévision l’ont surpris en train de lui taper James Ward-Prowse au visage lors d’une altercation à mi-temps.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus