Coronavirus: le titre de Serie A pourrait être décidé par play-off, confirme la FIGC

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Suite à la suspension du sport italien jusqu'au 3 avril, la FIGC admet qu'il pourrait ne pas être possible pour la saison de Serie A de suivre son cours

La course au titre de la Serie A pourrait être décidée par un play-off car la crise actuelle des coronavirus menace une conclusion rapide de la saison de football 2019-2020, a confirmé la Fédération italienne de football.

Suite à un décret gouvernemental publié lundi, l'Italie est en lock-out et tous les rassemblements publics sont interdits jusqu'au 3 avril.

Cette évolution signifie également que tous les événements sportifs de cette période ont été reportés, ce qui met en doute la Serie A – qui devait auparavant se poursuivre à huis clos -.

Si la Serie A reprend le 4 avril, les équipes auront entre 12 et 14 matchs à entamer avant la fin du mois de mai, tandis que certaines équipes ont également des liens européens à affronter.

La FIGC dispose également d'un temps limité pour travailler, étant donné que l'Euro 2020 doit commencer à Rome le 12 juin, ce qui signifie que les installations devront être remises à l'UEFA bien à l'avance.

L’organe directeur de l’Italie examine ses options, accepter que la Serie A pourrait: terminer tôt; être décidé par des éliminatoires; ou tout simplement arrêté et le titre ne reviendrait à personne.

Une déclaration sur le site Internet de la FIGC se lit comme suit: «En référence à la reprise des matches de Serie A, compte tenu du fait que les autres ligues (Serie B, Serie C et cetera) n'ont pas de délais internationaux et donc une plus grande marge de programmation, le président fédéral proposé à la ligue de Serie A de profiter de toutes les dates disponibles jusqu'au 31 mai.

«Si l'urgence COVID-19 ne permet pas la conclusion des championnats, le président Gabriele Gravina a soumis à l'attention des ligues concernées quelques hypothèses sur lesquelles débattre lors de la réunion du Conseil fédéral du 23 mars.

«Sans ordre de priorité, une hypothèse pourrait être la non-attribution du titre de Campione d'Italie et la communication conséquente à l'UEFA des équipes qui se sont qualifiées pour les compétitions européennes (Ligue des Champions et Ligue Europa); une autre consisterait à se référer aux classements accumulés jusqu'au moment de l'interruption; troisième et dernière hypothèse, ne jouer que les barrages pour le titre de Campione d’Italia et les barrages pour la relégation en Serie B. "

À l'heure actuelle, la Juventus est en tête de la Serie A avec 63 points – un de Lazio. Brescia, SPAL et Lecce occupent les trois places de relégation, ce dernier étant à égalité avec 25 points avec Gênes, 17e.

Mardi, l'Italie est la nation européenne la plus touchée, avec 9 172 cas confirmés de COVID-19.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus