Des milliers de manifestants aux rassemblements Black Lives Matter en Australie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées lors des manifestations de Black Lives Matter à travers l’Australie au cours du week-end pour appeler à l’égalité raciale et mettre en évidence la mort des autochtones pendant leur garde à vue.

Environ 500 personnes ont manifesté à Newcastle, au nord de Sydney, après que la Cour suprême de l’État de Nouvelle-Galles du Sud a approuvé le rassemblement suite à une tentative de la police de l’interdire.

Un rassemblement à Sydney a commencé par une cérémonie au cours de laquelle les gens ont pleuré les Australiens autochtones décédés en garde à vue.

Il y a eu plus de 400 décès d’Autochtones en détention depuis la fin de la commission royale d’enquête sur la question en 1991. Aucune condamnation n’a été enregistrée pour aucun de ces décès.

« Nous sommes passés par le processus légal, nous avons assisté à ce processus de l’enquête coroniale, nous avons écouté ce processus et nous n’avons reçu aucune justice de ce processus », a déclaré Paul Silva, organisateur du rassemblement à Sydney, à SBS Television. « C’est notre processus pour exiger la justice. »

Samedi, les Australiens ont participé aux rassemblements Black Lives Matter dans les villes de Brisbane, Darwin, Perth et Adélaïde. De nombreux manifestants portent des masques et tentent de maintenir une distance sociale en raison de problèmes de coronavirus.

Les autochtones d’Australie sont la minorité ethnique la plus défavorisée du pays. Ils ont des taux de mortalité infantile et de mauvaise santé supérieurs à la moyenne, ainsi qu’une espérance de vie plus courte et des niveaux d’éducation et d’emploi inférieurs à ceux des autres Australiens.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available