Israël arrête 12 personnes et disperse les manifestants anti-Netanyahu alors que des dizaines de milliers de personnes se rassemblent à Jérusalem

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La police israélienne a arrêté 12 personnes et utilisé des canons à eau avant l’aube dimanche pour disperser des manifestants furieux contre les politiques gouvernementales contre les coronavirus à Jérusalem, a déclaré le porte-parole Micky Rosenfeld.

Des dizaines de milliers d’Israéliens ont manifesté contre le chômage, la corruption et la gestion de la pandémie par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

La police a autorisé les manifestations devant la villa privée de Netanyahu dans la ville côtière de Césaria, près de sa résidence officielle à Jérusalem, dans un parc balnéaire à Tel Aviv et ailleurs dans le pays jusqu’à peu avant minuit.

Ils ont même distribué des masques faciaux, a déclaré Rosenfeld. Cependant, après cinq heures, ils ont appelé la plus grande foule de Jérusalem à rentrer chez elle par les haut-parleurs des fourgons de police.

Ils ont emmené des manifestants qui, dans une démonstration d’obéissance civile, se sont assis sur les trottoirs et ont refusé leurs appels à se disperser.

« La police autorisera les manifestations, cependant, ne permettra pas les perturbations de l’ordre », a déclaré Rosenfeld.

Netanyahu a imposé un verrouillage rapide et strict à la mi-mars, qui a réussi à contenir la première vague de coronavirus en Israël.

Le verrouillage a cependant gravement affecté l’économie, le chômage dépassant la barre des 20% dans le pays de 9 millions d’habitants.

Depuis que le premier verrouillage a été levé en mai, le nombre de nouveaux cas confirmés quotidiens a augmenté en flèche, ce qui a entraîné une augmentation des manifestations anti-gouvernementales désormais hebdomadaires.

Pour la première fois, des manifestants se sont rassemblés après le coucher du soleil samedi également devant la villa privée de Netanyahu dans la ville côtière centrale d’Israël de Césaria.

Israël compte actuellement plus de 33000 cas de coronavirus actifs, avec moins de 100 patients sous respirateurs. Quelque 27 000 personnes se sont complètement rétablies.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available