Nadal et Djokovic filent en quarts, et vers le public

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Novak Djokovic, en bataillant, et Rafael Nadal, plus facilement, ont décroché vendredi leur billet pour les quarts de finale du Masters 1000 de Rome, avec la perspective inattendue de disputer les demi-finales et la finale devant du public.

Mille spectateurs, la jauge finalement concédée par les autorités italiennes pour les deux derniers jours du tournoi, « c’est mieux que rien », a lancé Djokovic, à qui les « fans manquent ».

« Si c’est suffisamment sûr, c’est fantastique », a abondé Rafael Nadal, qui avait regretté cette semaine l’absence des spectateurs au Foro Italico. L’Espagnol comme la tête de série N.1 Simona Halep, deux fois finaliste à Rome, comptent sur « l’énergie » du public italien.

Cette motivation supplémentaire pour les favoris, leurs adversaires du jour n’en avaient sans doute pas besoin.

Djokovic a néanmoins dû s’employer face à son compatriote – et « ami » – Filip Krajinovic (7-6, 6-3).

A moins de dix jours de Roland-Garros, « Djoko » est encore en rodage sur terre battue, en témoignent quelques ratés inhabituels, lors d’une première manche accrochée. Avec près de 1h30 de jeu, ce premier set est « clairement l’un des plus longs que j’ai jamais joués! », a reconnu « Nole ».

– « Rafa » déroule –

Un break rapide dans le second set et moins de déchets dans le jeu lui ont toutefois permis de terminer plus détendu ce deuxième match depuis sa disqualification à l’US Open, synonyme de première défaite en 2020.

Djokovic rencontrera en quart de finale l’Allemand Dominik Koepfer, issu des qualifications, qui a mis fin à la belle aventure dans le tournoi du jeune Italien Lorenzo Musetti, 18 ans et 249e joueur mondial, auteur de la « perf » de la semaine contre Stan Wawrinka au 1er tour.

Le rythme, Rafael Nadal l’a déjà trouvé: après les deux jeux abandonnés à son compatriote Pablo Carreno Busta pour son entrée en lice mercredi, le N.2 mondial en a lâchés quatre au Serbe Dusan Lajovic (6-1, 6-3).

Ses premiers signes de fatigue, l’Espagnol les a montrés quand on pensait le match plié à 4-0 dans la seconde manche. Il a alors resserré la vis face au Serbe, 25e mondial, qui venait de prendre trois jeux. Mais le Majorquin a plutôt donné l’impression d’avoir trouvé la bonne carburation dans sa quête d’un 10e titre à Rome.

Chez les dames, les N.1 et 2, Simona Halep et la tenante du titre Karolina Pliskova, ont elles aussi validé en deux sets leur billet pour les quarts. Comme l’Ukrainienne Elina Svitolina, sacrée à Rome en 2017 et 2018, qui a battu en soirée l’expérimentée Svetlana Kuznetsova.

– Ouvrir pour le « symbole » –

La Bélarusse Victoria Azarenka, infatigable après sa brillante tournée américaine (victoire à Cincinnati, finale à l’US Open), poursuit aussi sur sa lancée en ayant cette fois profité d’une blessure de la Russe Daria Kasatkina. Un quart ardu attend toutefois l’ex-numéro 1 mondiale contre l’Espagnole Garbine Muguruza (tête de série N.9).

La perspective de demi-finales devant des supporteurs italiens donne aussi des ailes à Matteo Berrettini, tête de série N.4, dernier représentant d’un tennis azzurro qui a réussi quelques jolis coups cette semaine avec les prometteurs Musetti et Jannik Sinner.

« Bien sûr, j’aurais aimé que les spectateurs soient là dès demain (samedi), mais mille personnes, ce n’est pas rien, c’est mille motivations », a souligné Berrettini.

Cette ouverture très partielle des portes est « une opération qui va nous faire perdre de l’argent (avec toutes les mesures à mettre en place pour deux jours seulement, ndlr), mais d’une grande valeur symbolique », a précisé Angelo Binaghi, le président de la Fédération italienne de tennis, organisatrice du tournoi.

Le responsable avait dénoncé avant le début du tournoi une « énorme injustice » de devoir jouer à huis-clos, alors que Roland-Garros avait déjà reçu l’autorisation accueillir des spectateurs.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus