toujours déplumés, les cadors jouent gros

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Toulon, Bordeaux et Montpellier veulent renouer avec le haut du tableau, Toulouse et le Racing avec la victoire: toujours sans leurs internationaux, les cadors du Top 14 jouent gros de vendredi à dimanche lors de la 8e journée, marquée par le choc entre La Rochelle et Clermont.

. Un vrai-faux doublon

Même si le championnat n’a pas le XV de France pour rival ce week-end, il s’agit bien d’un « doublon » puisque 28 joueurs français – dont quasiment les mêmes 23 vainqueurs de l’Irlande samedi (35-27) – repartent dès vendredi à Marcoussis afin de préparer le premier match de la Coupe d’automne des nations, le 15 novembre face aux Fidji.

Toulouse (6 joueurs convoqués), Montpellier (5), le Racing 92 (4), Toulon (4), Lyon (3), Bordeaux-Bègles (2), La Rochelle (2) et le Stade Français (2) doivent donc encore se débrouiller sans leurs internationaux français, sans compter les Argentins, Fidjiens ou Géorgiens également mobilisés par leur sélection. Parmi ces grosses écuries, le seul club non ponctionné jusqu’à présent est… le leader, Clermont, qui vient d’enchaîner 4 succès de rang. Coïncidence?

Premier caïd sur le pont ce week-end, Toulon (8e) retrouve toutefois son demi de mêlée Baptiste Serin, non retenu par les Bleus et qui ne sera pas de trop pour la réception de Brive (12e) vendredi. Après le report de son déplacement à Bayonne pour des cas de Covid-19 côté basque, le RCT veut retrouver du rythme et une place dans le top 6 malgré ses deux matches en retard.

. Réaction attendue à Toulouse

C’est aussi le nombre de matches à rattraper de Montpellier (9e) et Bordeaux-Bègles (11e) dont le début de saison, contrairement à Toulon, fut très en deçà des attentes. Ces deux clubs ont redressé le tir en l’emportant face à d’autres clubs du bas de tableau. A domicile samedi, respectivement face au Stade Français (6e) et Bayonne (10e), Héraultais et Girondins ont l’occasion de confirmer qu’ils vont mieux.

Face à Castres (13e), Toulouse, lui, doit plutôt infirmer qu’il va mal sans ses internationaux, contrairement à la saison de son titre (2019) où les doublures avaient assuré de bout en bout. Inoffensive une heure durant contre Lyon (7-16), l’équipe bis du dernier champion de France a coulé à Paris (48-14) et doit éviter une 3e défaite de rang, surtout face au voisin tarnais, qui viendrait définitivement gâcher son bon début de saison (3e).

Il n’y a pas non plus le feu du côté du Racing (5e), mais la défaite à Castres (28-26) a rappelé que le club des Hauts-de-Seine était prenable sans ses meilleurs joueurs. La blessure de l’ouvreur Finn Russell avec l’Ecosse n’arrange rien à moyen terme mais l’entraîneur Laurent Travers a un effectif suffisamment consistant pour rebasculer dans le vert face à Pau (7e).

. Rugby-champagne à La Rochelle

Calé en embuscade, Lyon (4e), même privé de son N.9 Baptiste Couilloud, a les moyens de s’imposer à Agen pour enchaîner un 5e match sans défaite. Mais c’est surtout le match de la dernière chance pour le SUA, lanterne rouge toujours au point mort après 7 matches et qui vient de se séparer de ses entraîneurs Christophe Laussucq et Rémi Vaquin. En ayant aussi écarté trois titulaires de la déroute à Bordeaux (71-5), le plus lourd revers de l’histoire du club en championnat, le président Jean-François Fonteneau espère une révolte.

Sinistre à Armandie, l’ambiance devrait être plus réjouissante ensuite à Marcel-Deflandre, même à huis clos, pour le choc entre La Rochelle (2e) et Clermont (1er) qui clôturera la journée dimanche. Car si les deux formations sont sur une série de 4 victoires, c’est en empilant les belles actions et les essais qui en font les deux meilleures attaques de ce début de saison. Dans la morosité ambiante, personne ne se plaindra d’un nouveau festival.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus