Grosjean « de bonne humeur » après son accident, selon son team principal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Français Romain Grosjean (Haas) est « de bonne humeur » après son impressionnant accident lors du GP de Bahreïn de F1 dimanche, qui l’a vu sortir avec uniquement des brûlures aux mains de sa monoplace en flammes, indique son team principal Guenther Steiner.

Q: Comment va Romain ?

R: « Je ne l’ai pas encore vu mais je lui ai parlé au téléphone depuis l’hôpital (où il passe la nuit de dimanche à lundi, ndlr). Il était de bonne humeur, on a même osé quelques blagues. Il est heureux. Il venait de parler au téléphone avec sa famille. »

Q: Pensez-vous qu’il puisse reprendre le volant dès la semaine prochaine pour le deuxième Grand Prix à Bahreïn, si bien sûr vous pouvez construire une nouvelle voiture dans les temps ?

R: « Nous courrons quoi qu’il arrive, nous avons suffisamment de pièces pour reconstruire une voiture. Pour le reste, je dois d’abord aller le voir demain (lundi) et en parler avec lui. Pour moi, à l’heure actuelle, Romain pilotera, mais il faut voir quel sera le verdict des médecins dans les jours qui viennent et s’il le souhaite. C’est sa décision, je n’interférerai pas. C’est pourquoi je ne vais pas commencer à spéculer. Je veux lui laisser le temps d’y réfléchir. L’adrénaline d’aujourd’hui fait encore son effet. On verra quel est son état d’esprit demain. »

Q: L’issue heureuse de cet accident témoigne des progrès réalisés en matière de sécurité en F1, non ?

R: « Il faut toujours un peu de chance mais c’est sûr qu’il y a eu beaucoup de recherches pour rendre les voitures plus sécurisées. Si vous regardez le halo (l’arceau qui surplombe le cockpit des F1 pour protéger la tête des pilotes, ndlr), j’étais contre au départ mais il a sauvé plusieurs vies déjà. C’est bien qu’on ait poussé pour le rendre obligatoire. »

Q: Avez-vous des éléments pour expliquer pourquoi la voiture s’est coupée en deux et a pris feu de cette manière après le choc contre les barrières sécurité ?

R: « C’est un peu tôt pour une analyse mais, en voyant comment l’avant et l’arrière se sont désolidarisés, le réservoir de carburant n’est probablement pas resté intègre. En voyant la voiture, je ne suis pas surpris qu’elle ait pris feu. »

Q: Quel état l’esprit de l’équipe après l’accident ? Comment avez-vous pu vous remobiliser pour courir ?

R: « On a eu de la chance, tout le monde en était heureux. On a su très vite qu’il allait aussi bien que possible, donc tout le monde a pu se concentrer sur la course. »

Q: Daniel Ricciardo (Renault) a été gêné par le fait que les images de l’accident soient diffusées en boucle pendant l’interruption de la course, transformant ce dramatique événement en spectacle. Qu’en pensez vous ?

R: « Romain a eu la chance de s’en sortir donc pourquoi ne pas le montrer ? Il fallait aussi montrer au plus vite qu’il allait bien, c’est plus efficace de prévenir un par un les gens concernés. Bien sûr, c’est dramatique mais ça s’est bien terminé. C’est une bonne chose qu’on a vue. »

Propos recueillis lors d’un point presse.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus