Hongrie, Espagne et Danemark qualifiés, Croatie sonnée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La Hongrie, l’Espagne et le Danemark se sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale du Mondial de hand au Caire, contrairement à la Croatie tombée de haut face à l’Argentine (23-19) samedi et dont le sélectionneur historique Lino Cervar a démissionné.

Le tableau final prend forme en Egypte, et la Croatie n’en sera probablement pas. Surpris par l’Argentine après un début de match calamiteux – premier but après 10 minutes! -, les Croates, déjà contrariés par le Japon (29-29) au premier tour, sont désormais devancés par les Sud-Américains au classement.

Ces derniers devront gagner ou faire match nul contre le Qatar, toujours en course après son succès face au Bahreïn (28-23), pour assurer une qualification historique pour les quarts de finale. Leur meilleur résultat dans un Mondial est une 12e place, atteinte en 2011 et 2015.

Le Qatar peut rafler la mise en cas de succès, sauf si la Croatie l’emporte aussi contre un Danemark déjà qualifié après avoir battu le Japon (34-27). Sauf qu’après sa piètre performance offensive (39% de réussite aux tirs), le sélectionneur croate Lino Cervar a présenté sa démission.

Si le départ de ce technicien historique, âgé de 70 ans et qui a conduit les Croates au doublé Mondial 2003-JO 2004, ne devrait être effectif qu’après le Mondial, cela n’augure pas d’une réaction face au tenant du titre. « Ce sera dur », a grimacé le capitaine Domagoj Duvnjak, interrogé par l’AFP sur place.

Dans le groupe I, tout est réglé après les succès de la Hongrie face à la Pologne (30-26) et de l’Espagne face à l’Uruguay (38-23). Les deux vainqueurs, qualifiés pour les quarts, se disputeront lundi la première place avec pour seul enjeu de rester invaincu et de savoir qui de la France, du Portugal ou de la Norvège ils affronteront.

Première éliminée de marque, l’Allemagne a battu le Brésil pour l’honneur (31-24). Elle n’a pas su surmonter l’absence de ses champions d’Europe avec Kiel Hendrik Pekeler, Steffen Weinhold et Patrick Wiencek, qui n’ont pas souhaité faire le voyage en Egypte en raison de la pandémie.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus