L’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’homme fort de l’OMS, assuré d’un second mandat

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le chef de l’Organisation mondiale de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a reçu mardi les soutiens nécessaires pour sa réélection en mai. Premier Africain à la tête de l’Organisation, l’ancien ministre éthiopien de la Santé s’est progressivement imposé sur le devant de la scène, après deux ans de gestion de pandémie mondiale. 

En deux ans, Tedros Adhanom Ghebreyesus est devenu au fur et à mesure de la pandémie de Covid-19 un visage familier du grand public. L’ancien ministre éthiopien de la Santé, à la tête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus grande agence de l’ONU, depuis 2017, s’apprête à être élu pour un second mandat d’une durée de cinq ans.

L’actuel…

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available