les Français Boucheron et Androdias, un duo en or

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
les Français Boucheron et Androdias champions du monde en deux de couple

C’est l’un des plus beaux palmarès de l’aviron français ! Hugo Boucheron et Matthieu Androdias, qui avaient obtenu l’or olympique à Tokyo, ont remporté dimanche les Mondiaux d’aviron en deux de couple, à Racice (République tchèque).

Les Français, qui avaient fait l’impasse sur les Championnats d’Europe de Munich mi-août, ont pris d’emblée la tête de la course, s’imposant en 6 min 9 sec et 34/100e devant les Espagnols Aleix Garcia Pujolar et Rodrigo Conde Romero et les Australiens David Bartholot et Caleb Antill.

« J’ai vraiment du mal à y croire (…) Ça a été deux jours compliqués à gérer mentalement, mais on a assuré. Ce qui fait du bien, c’est de gagner une course majeure sans faire une course parfaite », a dit Matthieu Androdias après la course au journal L’Equipe.

L’aviron tricolore, qui s’est élancé à toute vitesse sur le plan d’eau, a passé les points intermédiaires en tête et son avance s’est progressivement accentuée jusqu’à la ligne d’arrivée.

« J’étais pas mal stressé ces quatre derniers jours (…) J’étais ultrafocus sur Matt et je sentais bien qu’on était bien par rapport aux Espagnols », a expliqué son partenaire, Hugo Boucheron.

La semaine à Racice s’est déroulée sans accroc pour le duo français qui figurait parmi les principaux prétendants au titre.

Hugo Boucheron, 29 ans, et Matthieu Androdias, 32 ans, ont décroché leur deuxième sacre mondial, après celui remporté en 2018 sur le plan d’eau de Plovdiv (Bulgarie).

Les Français ajoutent une nouvelle médaille à leur palmarès bien fourni, puisqu’ils ont également remporté deux titres continentaux, d’abord à Glasgow en 2018 et à Varèse quatre ans plus tard.

Le couple français, formé en 2015, a aussi connu des années difficiles. Maladie pour Boucheron en 2019, puis le Covid tous les deux, les déceptions ont aussi fait partie du parcours des duettistes: une sixième place à Rio et des Championnats du monde 2019 ratés (9e place).

« Il va falloir vite savourer, puis oublier cette médaille d’or pour se remettre au boulot (…) Elle doit valider des pistes de travail, mais ce n’est qu’une étape, et je n’ai pas envie que ce soit la seule de l’Olympiade », a ajouté Androdias.

Boucheron et Androdias auront l’occasion de garnir encore un peu plus leur palmarès lors des Jeux Olympiques de Paris dans deux ans, devant leurs supporters.

A Racice, la France a remporté une deuxième médaille d’or grâce au duo Laurent Cadot et Elur Alberdi en deux de couple mixte PR3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus