Mogadiscio: un attentat à la voiture piégée fait au moins 30 morts et des dizaines de blessés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les autorités somaliennes disent qu'au moins 30 personnes ont été tuées et des dizaines de blessées quand une énorme voiture piégée a explosé à un carrefour très fréquenté du sud-ouest de Mogadiscio.

Selon des témoins, l'explosion s'est produite à un poste de contrôle de sécurité à une intersection utilisée par des véhicules quittant et entrant à Mogadiscio depuis la ville d'Afgoye. Un officier a dit qu'il s'agissait d'un camion piégé.

Les premiers rapports ont indiqué que le véhicule rempli d'explosifs visait un bureau des impôts occupé à la jonction où les véhicules s'arrêtent pour payer leurs taxes routières.

Un témoin qui s'est rendu sur les lieux a déclaré à VOA Somali qu'il avait vu du sang et des morceaux de corps éparpillés sur toute la scène.

Des civils aident une femme blessée dans un attentat à la voiture piégée à un poste de contrôle de sécurité à son arrivée à l'hôpital de Mogadiscio, en Somalie, le 28 décembre 2019.

"C'est difficile à quantifier, mais beaucoup de gens sont morts", a-t-il déclaré. Le service d’ambulance Aamin de Mogadiscio a déclaré à VOA Somali qu’ils avaient recueilli 61 cadavres et 50 blessés.

Les premières photos de la scène montrent au moins 15 cadavres gisant sur le sol.

Il n'y a eu aucune revendication immédiate de responsabilité pour l'explosion. Cependant, le groupe terroriste lié à al-Qaida al-Shabab a mené des attaques similaires dans le passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available