Laminute.info: site d'actualité générale

L'Église orthodoxe russe pense qu'il est peut-être temps d'arrêter de bénir les armes nucléaires

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

MOSCOU, RUSSIE —
L'Église orthodoxe russe a proposé de mettre fin à la pratique consistant à demander aux prêtres de bénir les armes de destruction massive, bien que l'aspersion d'eau bénite sur les avions et les navires soit toujours jugée appropriée.

L'Eglise a publié lundi un projet de document décrivant son rôle dans la bénédiction des chrétiens orthodoxes qui "protègent la patrie" et "remplissent leur devoir militaire", invitant les internautes à discuter de la proposition en ligne.

Les Russes demandent souvent aux prêtres de bénir quoi que ce soit, des nouvelles voitures et appartements aux vaisseaux spatiaux Soyouz, dans la conviction que le geste confère une protection divine.

Depuis la chute de l'Union soviétique, les prêtres ont également commencé à bénir des troupes, des avions et des navires, ainsi que toutes sortes d'armes, des fusils Kalachnikov aux missiles balistiques Iskander à capacité nucléaire.

Mais le document proposait que "la bénédiction de tout type d'armes dont l'utilisation peut causer un nombre indéfini de morts, y compris les armes à effet aveugle ou les armes de destruction massive … soit retirée de la pratique pastorale".

Dans le même temps, il reste "approprié" de "bénir les transports utilisés par les soldats sur terre, sur l'eau et dans les airs", de demander à Dieu de protéger les hommes qui les utilisent, a-t-il ajouté.

L'armée russe a noué des liens de plus en plus étroits avec l'Église sous la direction du ministre de la Défense, Sergei Shoigu, qui supervise la construction d'une immense cathédrale pour les forces armées russes à l'extérieur de Moscou.

Il doit être inauguré le 9 mai, jour du 75e anniversaire de la victoire soviétique sur l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Depuis 2010, l'armée a intronisé des prêtres dans ses rangs, y compris une unité aéroportée qui peut se déployer avec des chapelles gonflables mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus