Tourisme: la Suisse lance une campagne sans précédent

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le manque à gagner pour le tourisme suisse atteint 8,7 milliards de francs. Les nuitées hôtelières devraient chuter jusqu’à 50% dans les villes cet été et de 20% à 30% dans les zones de montagne. Une promotion musclée est donc lancée.

Alors que selon les estimations du KOF le manque à gagner pour le tourisme suisse atteint 8,7 milliards de francs (mars à juin) et que les nuitées hôtelières devraient chuter jusqu’à 50% dans les villes cet été et de 20% à 30% dans les zones de montagne, Suisse Tourisme lance une campagne promotionnelle sans précédent à l’échelle internationale.

Le communiqué de l’organisation faîtière paru vendredi précise que les touristes suisses seront les premiers visés par cette campagne, suivis par les vacanciers en provenance d’Allemagne (groupe le plus important parmi les touristes étrangers) et de France, puis des autres pays du Vieux continent et finalement au niveau mondial en fonction du déconfinement.

Grâce à une nouvelle plateforme de réservation hôtelière, les clients auront la possibilité d’annuler leurs réservations sans frais jusqu’à 48 heures avant leur arrivée. Un nouveau moteur de recherche leur permettra de réserver en quelques clics tout type d’hébergement en Suisse (chalet, hôtel, appartement…).

Suisse Tourisme fera appel aux humoristes Vincent Veillon et Vincent Kucholl en Suisse romande et à ceux du groupe Divertimento en Suisse alémanique comme ambassadeurs de sa campagne.

40 millions de francs d’aide

Les autorités fédérales ont décidé d’apporter leur soutien au secteur du tourisme par l’allocation de 40 millions de francs, dont la moitié sera constituée d’une aide directe aux régions, destinations et fournisseurs de prestations sous forme de crédits. L’autre moitié sera consacrée aux activités de marketing exceptionnelles liées à la campagne.

Suisse Tourisme compte faire appel au tiers de cette aide au cours de l’exercice 2020 et aux deux tiers restants en 2021. Quelque 38% des 40 millions de francs seront investis en Suisse, 35% en Europe et 20% dans le reste du monde. Quant aux 8% restants, ils seront dédiés à des projets globaux spéciaux.

Pour les touristes suisses, qui sont les premiers visés par cette campagne, Zurich est la destination favorite, alors que Lausanne est la première destination en Suisse romande et la 5ème au niveau national.

Leur séjour dure en moyenne 1,9 jour et ils sont 50,1% à privilégier la montagne, 19,9% les grandes villes, 18,2% les petites villes et 11,8% les zones rurales. Autre phénomène majeur, 54,8% des nuitées en hôtels le sont en été, d’où l’importance majeure de cette campagne.

La cité des bords de la Limmat est par ailleurs la première destination des touristes quelle que soit leur pays de provenance, tandis que la cité de Calvin est très appréciée des touristes du monde entier (2ème au classement) mais boudée par les Allemands (9ème).

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus