Burkina Faso: les généraux emprisonnés tentative de coup d’Etat

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Un tribunal militaire du Burkina Faso a emprisonné deux généraux pour avoir organisé un coup d’Etat de courte durée en 2015 contre le gouvernement intérimaire qui avait pris le pouvoir après le limogeage de l’ancien président Blaise Compaoré.

Le général Gilbert Diendéré a été condamné à 20 ans de prison pour meurtre et atteinte à la sûreté de l’Etat, tandis que le général Djibril Bassolé, accusé de trahison, a été condamné à 10 ans de prison.

Les deux chefs militaires, fidèles à M. Compaoré, étaient déjà en prison.

La règle de 27 ans de M. Compaoré a pris fin en octobre 2014 après une vague de protestations populaires en réaction aux projets de modification de la constitution pour lui permettre de se représenter.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus