in

Un tigre au zoo de New York est le premier animal à tester positif pour le coronavirus aux États-Unis

Un tigre du zoo du Bronx à New York a été testé positif pour la maladie respiratoire causée par le nouveau coronavirus, dans le premier cas connu de COVID-19 chez un animal aux États-Unis ou un tigre dans le monde, a déclaré dimanche un porte-parole du zoo.

Nadia, la tigre malaise de 4 ans qui a été testée positive, avait développé une toux sèche mais devrait se rétablir, selon la Wildlife Conservation Society, qui gère le zoo, dans un communiqué.

"Nous avons testé le chat avec beaucoup de prudence et nous assurerons que toutes les connaissances que nous acquérons sur COVID-19 contribueront à la compréhension continue de ce nouveau coronavirus dans le monde", a déclaré WCS dans le communiqué.

Le test positif a marqué le premier cas de coronavirus pour un tigre n'importe où et le premier d'un animal aux États-Unis, a déclaré le porte-parole Stephen Sautner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L'Égypte Sissi utilise une épidémie de coronavirus pour étendre ses pouvoirs

Ulisses, fossoyeur du drame du coronavirus à Manaus