Paul Biya appelle les Camerounais à ne «pas croire les fausses informations véhiculées par les réseaux sociaux »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le président du Cameroun a adressé, ce mardi 19 mai 2020, un message à la Nation. C’est à l’occasion de la 48e Fête nationale de l’Unité. Cette adresse à la Nation est la première du chef de l’État depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19. Et Paul Biya a saisi cette opportunité pour évoquer la situation de la maladie dans le pays.

Paul Biya a appelé les populations à ne pas céder à la « panique ». Le chef de l’État estime que même si le défi est grand, le peuple est capable de le relever.

Pas de panique
« La première chose que je voudrais vous dire en ce jour est de ne pas céder à la panique, et de ne pas croire les fausses informations véhiculées par les réseaux sociaux notamment. Le défi est certes grand, mais nous sommes capables de le relever ensemble comme nous l’avons fait en de nombreuses autres circonstances », a indiqué Paul Biya dans son propos.

Le gouvernement qui fait le maximum possible
Le chef de l’État a par ailleurs assuré que sous son impulsion, le gouvernement fait tout son possible pour circonscrire la crise.

« Je veux aussi que vous sachiez que le Gouvernement, sous mon impulsion, fait le maximum possible pour nous sortir de cette grave crise sanitaire. Comme je l’ai dit, les mesures de protection ont d’ores et déjà été prises pour contrer la propagation du COVID-19 sur notre territoire », a expliqué Paul Biya.

Augmentation du nombre de personnes infectées
En dépit des moyens et des actions menées par le gouvernement, Paul Biya a noté, l’augmentation du nombre de cas d’infection. C’est pourquoi, il appelle les populations à respecter les mesures barrières. Pour lui, c’est une des conditions à remplir pour venir à bout de la maladie.

« Malgré cela, le nombre de personnes infectées augmente de jour en jour, apportant la preuve que la lutte contre cette pandémie est complexe et difficile. J’invite donc chacun de vous à s’y impliquer personnellement. Il est essentiel que les mesures qui ont été indiquées soient absolument respectées par chacun de nous. C’est une des conditions de la victoire que nous voulons tous remporter contre ce virus », a dit Paul Biya dans son adresse.

Le Cameroun a dépassé la barre des 300 cas positifs au Covid-19. Par ailleurs, plus de 150 personnes ont déjà perdu la vie à cause de la maladie.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available