premier mort du Covid-19 parmi les employés du Mondial-2022

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Qatar a confirmé jeudi le premier décès dû au Covid-19 dans les rangs des employés de la Coupe du monde de football de 2022.

Ce décès d’un ingénieur qui ne souffrait d’aucun problème médical, a été annoncé en premier par Doha News, un site d’information populaire auprès des expatriés.

« Malheureusement, le 11 juin 2020, un ingénieur de 51 ans, employé par l’entrepreneur Conspel, est mort tragiquement après avoir contracté le Covid-19 », a déclaré le comité d’organisation du Mondial dans un communiqué, sans préciser sa nationalité.

Une source proche du comité d’organisation a indiqué à l’AFP que 1.102 cas de Covid-19 avaient été recensés parmi les travailleurs du Mondial, qui doit se tenir du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Le Qatar a l’un des taux d’infection par habitant les plus élevés au monde, avec 3,3% de ses 2,75 millions d’habitants contaminés.

Plus de 90.000 cas ont été recensés dans le pays et le nombre de décès s’est établi à 104, selon les chiffres officiels publiés mercredi soir.

Les travaux sur les chantiers du Mondial, achevés à 80% selon les responsables du Qatar, se sont ralentis en raison des mesures de confinement et de distanciation physique.

Le Qatar a entamé un déconfinement prudent autorisant notamment les prières dans certaines mosquées.

Les cafés et les restaurants doivent rouvrir au milieu de mesures d’hygiène et de distanciation physique à partir du 1er juillet.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus