Berlin fait face à un week-end de manifestations malgré la pandémie de coronavirus

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Berlin fait face à un week-end de manifestations malgré la pandémie de coronavirus, avec environ 10000 participants s’étant inscrits pour le plus grand rassemblement samedi seulement, selon la police.

Sous le slogan «La fin de la pandémie: Journée de la liberté», l’initiative «Lateral Thinking 711» de Stuttgart veut manifester sur l’artère principale traversant le parc central du Tiergarten près du bâtiment du Reichstag, qui abrite le parlement allemand.

A Stuttgart, le groupe a manifesté à plusieurs reprises contre les restrictions imposées par le gouvernement allemand pour contenir le coronavirus et en faveur de la protection des droits fondamentaux.

Les gens du pays sont mobilisés pour le rassemblement dans la capitale, a déclaré vendredi le sénateur berlinois Andreas Geisel à la radio RBB. Les participants prévoient de voyager en bus et les organisations néonazies ont également appelé à la participation, a déclaré le sénateur.

La police a également déclaré que quelque 3 000 participants se sont inscrits pour un rassemblement entre 14 heures et 22 heures sur la place devant la porte de Brandebourg pour la paix, la diversité des opinions et la démocratie.

Les autorités chargées de l’application de la loi ont ajouté qu’une centaine de manifestants veulent marcher d’Unter den Linden jusqu’à la rue principale en passant par le Tiergarten.

Geisel prévoit un total d’environ 22 000 manifestants lors de divers événements ce week-end. Environ 1 500 policiers doivent être déployés.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available