Top 14: retour aux affaires courantes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les affaires courantes reprennent: après deux semaines d’interruptions internationales, le Top 14 reprend ses droits, sans les Bleus, avec un choc d’ambitieux aux dents longues entre le Racing 92 et Bordeaux-Bègles dimanche, au lendemain de la réception de Brive par le leader toulousain.

. Toulouse diminué

« Entre les blessures et les absences de nos internationaux, nous comptons une vingtaine d’absences. Nous sommes en éveil et nous devons composer avec nos forces et nos manques pour les semaines à venir ». A écouter Ugo Mola, c’est un Stade toulousain affaibli (1er, 36 pts) qui se présente devant Brive (10e, 21 pts) pour cette 11e journée de Top14.

Les champions de France en titre sont certes privés de Julien Marchand (côtes) ou des frères Rory (genou) et Richie Arnold (bras), blessés, et les internationaux français, tombeurs des All Blacks, sont en vacances (Dupont, Ntamack, Baille, Jelonch, Mauvaka, Cros). Mais on n’est pas obligé de croire Mola: avec Flament, Ramos, Médard, Tolofua, Ahki, Chocobares, Aldegheri ou Mallia, les Rouge et Noir semblent armés pour conserver leur fauteuil de leader face à des Brivistes qui ne se sont plus imposés sur les bords de la Garonne depuis un drop de Johan Dalla Riva à la 77e minute d’une victoire ric rac (29-26) en 2006.

. Ouedraogo, 332e rugissante

A 35 ans, Fulgence Ouedrago est l’homme d’un seul club. Et, samedi, face à Castres (7e, 23 pts), il entrera un peu plus dans l’histoire du MHR (3e, 26 pts): l’ancien troisième ligne du XV de France va disputer son 332e match avec Montpellier, effaçant le record détenu jusque-là par Didier Bès (1990-2003) pour devenir le joueur le plus capé du club héraultais.

« Les records sont faits pour être battus: j’ai hâte que quelqu’un me dépasse, ça sera un gage de bonne santé de mon club », a modestement commenté le capitaine du MHR. Un quatrième succès consécutif serait aussi un joli cadeau.

. Le Racing 92 à l’épreuve de l’UBB

Matthieu Jalibert, Guido Petti et Federico Mori encore en vacances côté UBB; Boris Palu, Fabien Sanconnie, Nolann Le Garrec, Teddy Iribaren, Baptiste Pesenti ou Louis Dupichot toujours blessés au Racing 92… Il manquera du beau monde, dimanche, à l’Arena. Peu importe, Franciliens et Girondins, qui restent sur une défaite chacun, ont quelque chose à prouver.

Un bras de fer entre les deux demi-finalistes malheureux de la saison dernière qui s’annonce costaud: Bordeaux-Bègles a remporté ses deux derniers déplacements à Nanterre (33-32 en 2021, 34-30 en 2019). Bis repetita?

. Ambiance basque à Paris

Le Stade français (11e, 18 pts) s’est préparé avec sérieux pour son déplacement à Biarritz (14e, 14 pts). « On a su très vite dans la semaine que ce serait une météo compliquée: il a plu toute la semaine à Biarritz et il va très certainement pleuvoir le jour du match », a expliqué le coach parisien Gonzalo Quesada, qui a également mis en place des entraînements… couverts par de la musique basque.

« On a fait le nécessaire durant nos entraînements pour recréer l’ambiance qu’on aura au stade. C’est sûr qu’il faudra qu’on soit prêt à jouer face à ce 16e homme qui fera son job pour pousser le BO pendant ce match. On avait des seaux d’eau pour nous entraîner avec des ballons mouillés. Et on a des grosses enceintes et on connaît les chansons qu’il y aura au stade donc on s’est rajouté cette contrainte pour s’entraîner dans ces conditions », a-il ajouté.

Dans les autres rencontres de la journée, La Rochelle (6e, 24 pts) voudra poursuivre sa marche en avant devant Pau (9e, 22 pts), tout comme Clermont (8e, 23 pts), qui se déplace à Perpignan (13e, 14 pts) pour confirmer.

Enfin, Franck Azéma ira chercher sa première victoire avec Toulon (12e, 16 pts) sur le terrain de Lyon (4e, 26 pts).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available