Santé

Les moustiques ne peuvent pas transmettre le coronavirus, selon une étude

Une nouvelle étude scientifique réalisée par l’institut national de santé italien, l’ISS, montre que les moustiques sont incapables de transmettre le coronavirus à l’homme, a déclaré l’institut jeudi.

L’Organisation mondiale de la santé avait déjà déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que le virus pouvait être transmis par les insectes suceurs de sang, qui propagent la dengue et d’autres maladies lorsqu’ils piquent les humains.

Mais la dernière étude, réalisée en collaboration avec IZSVe, un organisme de recherche pour la santé animale et la sécurité alimentaire, a révélé que ni le moustique tigre ni le moustique commun ne pouvaient transmettre le SARS-CoV-2.

“L’étude a montré que le virus, une fois administré au moustique par un repas de sang infecté, n’était pas en mesure de le reproduire”, a déclaré l’ISS dans un communiqué, excluant la transmission du COVID-19 par les piqûres de moustiques.

Depuis sa première apparition en Chine en décembre dernier, le coronavirus s’est propagé dans au moins 188 pays et régions.

Les États-Unis, le Brésil, la Russie et plusieurs pays européens sont actuellement les plus durement touchés au monde.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.