Lancement de la mission des Émirats arabes unis sur la fusée japonaise pour lundi

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TOKYO – Le décollage de l’orbiteur Mars des Emirats Arabes Unis, reporté en raison du mauvais temps sur le site de lancement dans le sud du Japon, est désormais prévu pour lundi.

L’orbiteur nommé Amal, ou Hope, est la première mission interplanétaire du monde arabe. Le lancement, initialement prévu mercredi à partir du centre spatial de Tanegashima, a été réinitialisé à 6h58 lundi (2158 GMT dimanche), a annoncé vendredi Mitsubishi Heavy Industries, le fournisseur de la fusée H-IIA.

Mitsubishi, cependant, a déclaré qu’il y avait une légère chance de report supplémentaire en fonction de la météo. La société a fixé une fenêtre de lancement jusqu’au 13 août. Une décision finale est attendue dimanche.

L’espoir est d’atteindre Mars en février 2021, l’année où les Émirats arabes unis célèbrent 50 ans depuis leur formation. Une mission Hope réussie serait une étape majeure pour l’économie tributaire du pétrole à la recherche d’un avenir dans l’espace.

Deux autres missions sur Mars sont prévues dans les prochains jours par les États-Unis et la Chine. Le Japon a sa propre mission martienne sur la lune prévue en 2024.

Hope possède trois instruments pour étudier la haute atmosphère et surveiller le changement climatique et devrait faire le tour de la planète rouge pendant au moins deux ans. Les Emirats arabes unis disent qu’ils fourniront pour la première fois une vue complète de l’atmosphère martienne au cours des différentes saisons.

« Je me réjouis à l’idée d’un lancement réussi », a déclaré le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi. Il a déclaré que le lancement prévu d’une fusée japonaise transportant la sonde Hope des EAU « est un symbole de nos relations solides entre le Japon et les EAU »

Le Japon, pauvre en ressources, a toujours entretenu des relations amicales avec les pays du Moyen-Orient. Ces dernières années, le Japon a de plus en plus intensifié ses relations commerciales et de défense avec les Émirats arabes unis et cherche désormais à développer ses activités spatiales. M. Motegi a déclaré que le Japon espérait promouvoir davantage un partenariat global et stratégique avec les Émirats arabes unis

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus