Premier recul depuis dix ans des hospitalisations en 2020

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La baisse du nombre de personnes hospitalisées en stationnaire a été de 5,8% l’an dernier, selon les dernières données de l’Office fédéral de la statistique (OFS), publiées vendredi. Ce recul s’explique par l’interdiction de réaliser des traitements non urgents, décrétée par la Confédération au printemps 2020, pendant la première vague de la pandémie, précise l’organisation nationale des hôpitaux H+. Les hôpitaux et les cliniques ont également dû soigner beaucoup de personnes atteintes du Covid-19. Ils ont donc été contraints de reporter, voire d’abandonner des interventions électives sur des patients ne souffrant pas du coronavirus.

Par rapport à 2019, les journées de soins ont diminué de 4,5%, pour un total de 11’094’844, précise l’OFS. Dans les hôpitaux de prise en charge centralisée, le recul de 7,6% a été…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available