Sept ans et demi pour tentative de meurtre à Morges, le Parquet fait appel

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les juges du Tribunal d’arrondissement de la Côte, à Nyon, ont estimé que le prévenu s’était rendu coupable de tentative de meurtre. On ne frappe pas une personne au cou, avec un couteau à viande de 19 cm, avec la seule intention de lui faire mal, mais pour la tuer, a expliqué en substance la Cour.

Selon elle, la culpabilité du trentenaire est particulièrement «importante», sachant qu’il a poignardé son épouse, dont il vivait séparé depuis quelques mois, en présence des deux filles du couple. La cadette, alors âgée d’un an, se trouvait dans les bras de sa mère et c’est «un miracle qu’elle n’ait pas été blessée», a dit le président du Tribunal Daniel Stoll.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available