AFFAIRES OUBLIÉES. L’affaire Nicole Morin, cette fillette dont la voix a disparu dans l’interphone

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Nicole Morin, 8 ans, a disparu le 30 juillet 1985 après avoir décroché l’interphone de chez elle. Trente-six ans après, Closer revient sur cette énigmatique affaire…

30 juillet 1985. Dans le quartier d’Etobicoke, à Toronto, Nicole Morin, 8 ans, décroche l’interphone de son appartement. Dans le combiné, la voix de son amie lui annonce qu’elle l’attend pour aller à la piscine. Nicole lui donne rendez-vous dans le lobby, enfile son maillot de bain couleur pêche, son serre-tête vert et ses chaussures en toile rouge et quitte l’appartement. Quinze minutes plus tard, l’interphone sonne à nouveau. Cette fois, c’est la mère de Nicole, Jeanette Morin, qui décroche. En bas, l’amie de Nicole patiente toujours. Elle s’étonne que la petite fille ne soit pas encore descendue. Sa…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available